Rose pour les filles, bleu pour les garçons.

 

 

 

 

 

JongMee Yoon a mené un travail artistique d’observation sur le fait qu’un grand nombre de filles semble préférer le rose tandis que  les garçons semblent préférer le bleu (The Pink & Blue project.)

La fille de JongMee Yoon âgée de 5 ans demandait du rose pour tout. Cela a été le déclencheur de son étude qui a révélé que ce phénomène était très répandu et ancré dans les mentalités, que ce soit en Corée , aux Etats-Unis ou encore en Europe.

Les commentaires qui accompagnent les photos de son étude ( lien ci-dessus ) mentionnent ses observations et son analyse du phénomène.

Cherchant moi-même à mieux comprendre, j’ai trouvé sur Internet différentes explications émanant d’avis d’internautes. La grande majorité se rejoint sur un point : "les garçons sont plus importants que les filles".

http://www.petitmonde.com/iDoc/Fiche.asp?id=27596

Au final, cette habitude/coutume se décline partout histoire de toujours bien marquer la différence entre les sexes ( habits, jeux, …) dés la naissance.

Dernièrement, tandis que j’attendais mon tour à une librairie pour payer mon article, la personne qui me précédait demanda un papier cadeau pour un livre pour enfants. La personne de la caisse lui demanda si c’était pour un garçon ou pour une fille. "Une fille", entendis-je.

Et la personne de sortir naturellement un papier cadeau rose de derrière le comptoir…

About these ads

6 Réponses à “Rose pour les filles, bleu pour les garçons.”

  1. J’avais relevé un exemple bien criant de sexisme "rose et bleu"

    http://enquelquesorte.blogspot.com/2009/11/publicite-lidl-16-novembre-2009.html

  2. Merci Lora pour votre commentaire.
    Et merci pour votre lien qui illustre, effectivement et malheureusement, le sexisme "rose et bleu" de manière criante :(

  3. J’ai l’impression que le clivage s’accentue avec les années et que l’on est en train de priver les enfants de la liberté de se construire selon leurs propres envies.

    On en fait des petits moutons roses ou bleus.

    Bravo pour vos premiers articles que je trouve pertinents et salutaires par les temps qui courent.

  4. Ca n’est pas vraiment du sexisme à proprement parler, on devrait davantage parler de sexualisme.
    D’une part le bleu n’est pas interdit aux filles, ni le rose aux garçons, d’autre part, les gens n’associent pas à la couleur bleu une symbolique supérieure à celle du rose. On est donc face à une différenciation culturelle classique qui me semble très loin d’être génératrice de frustrations ou de souffrances.

    Mais amusons nous un peu et poussons votre raisonnement spécieux en matière de sexisme. Si allouer aux sexes une couleur symbolique est sexiste, que dire alors de la jupe qui est strictement réservée aux filles ?

    Je ne voudrais pas paraitre moqueur mais je défie quiconque parmi les belles âmes sexovigilentes qui parcourent ce blog de faire porter une robe à smoke (même bleue) à son garçon.

    • Bérénice dit :

      Ne revenez que 50 ans en arrière et penchez-vous sur la façon dont on habillait les petits garçons (bébés) et vous constaterez que les robes étaient de mises. J’ai personnellement des photos de mon père bébé en robe… Et ma famille était très loin de toute considérations féministes (devaient même pas savoir que ça existait ce truc là).

  5. @Jeremy.
    Le jour où les garçons et les hommes porteront indifféremment et "naturellement" des pantalons ou des jupes, roses ou bleuEs on pourra, peut-être, se dire que le sexisme commence à avoir mal.
    Malheureusement, pour le moment, que ce soit pour les vêtements, les jouets ou les couleurs (notamment), tout est fait pour bien différencier, de manière visible, les valeurs dites féminines et celles dites masculines dès la naissance.
    Quant au symbolisme des couleurs il n’y a rien d’égalitaire entre le rose associé au féminin et le bleu associé au masculin. Je vous invite à lire les liens publiés dans ce post mais aussi, par exemple, celui-là : http://www.creatic.fr/cic/B022Doc.htm .
    Est-ce étonnant d’y apprendre que le bleu est symbole "de vérité, de sagesse, et de méditation" quand le rose symbolise la "tendresse"…des valeurs malheureusement sexualisées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: