A l’école.

Extrait de Tests d’évaluations CE2. Année scolaire 2009-2010.

8 Réponses to “A l’école.”

  1. C’est fou (de mon point de vue bien sûr) ce manque de remise en question… Enfin, en même temps, c’est tellement symptomatique de nos chères sociétés soi disant évoluées…

    « Et c’est dans cette société qu’il faudrait s’intégrer ? »

  2. Fichtre, ça n’a pas beaucoup évolué depuis « Papa lit, Maman coud » paru en 1979!

    http://docs.google.com/leaf?id=0B4m-5zY-988kMGU0NjZlMzgtMzA0MS00M2VkLTk5MzctY2FmOTM1MThmOTBh&hl=fr

  3. Ca me fait penser à une connaissance institutrice qui a choisi comme manuel de lecture pour ses élèves de CP « Charlotte et les carottes » : Charlotte est envoyée faire les courses mais comme elle est écervelée (!) elle oublie en chemin le but de sa course … acheter des carottes … pour sa mère, on aura deviné sans peine.

    Le second manuel choisi, je ne m’en rappelle plus le titre, raconte les aventures d’un petit garçon qui sauve son village de la menace de puissants dragons.

    Ca craint …

  4. En plus ce n’est pas vrai tout ça… Je n’oublie jamais rien !!!

    Non mais, franchement, faudrait vraiment songer à sensibiliser les instits au sexisme… J’en ai connu et ça fait franchement peur, pour elleux, je n’étais qu’une sorte d’hystérique qui exagérait tout (moi si douce & tempérée en pluche ! ;op). Mais peut-être que si d’autres personnes un peu plus chevronnées s’y mettaient… Remarquez, ce n’est surtout pas la priorité de l’Educachion Nachionale, hein…

  5. Rien ne change ou pas grand chose… Des extraits de micro trottoir des jeunes filles parlent de faire du baby sitting « pour soulager les mamans » … (entendu ce midi à la télé …)
    Je me souviens d’un texte en anglais dans un (certes pas tout neuf) livre mais que la prof utilisait quand même parfois, et là c’était une histoire de fille nulle en bricolage, et une autre une vraie cata au volant de la voiture … heureusement le père et le frère étaient là pour garer la voiture et planter des clous !!! ahhhh … ça m’avait trop énervée :o(

  6. Talents Hauts … secours …

  7. On dirait une régression, plutôt. Il me semble qu’il y a eu un laps de temps assez court où le souci d’égalité entre les sexes avait une influence sur les publications scolaires. C’était au temps des éditions Harlin Quist, de l’émergence du MLF et des premières BD de Brétecher. Maintenant on a mis le tout à la poubelle pour reprendre les vieux clichés. Dire qu’il y a plus de femmes que jamais aujourd’hui dans l’édition y compris celle des livres destinés à l’éducation. Mais elles ont quoi dans le crâne ces femmes-là ? C’est pitoyable !

  8. Bérénice Says:

    Tout d’abord, merci de faire un blog sur le sujet (vous avez bien du courage de prendre sur votre temps pour militer d’une manière concrète), c’est grâce à vous entre autres, que la condition des femmes peut, je l’espère s’améliorer.
    Ce matin, 1 er juillet 2011, j’ai entendu un commentaire à la radio sur les cahiers de vacances scolaires. Ils étaient sexués, il y a celui pour les filles dont les activités annexes proposées sont « se faire de jolies coiffures et se confectionner de belles boucles d’oreilles » et celui pour les garçons, « fabriquer des avions et apprendre la science compliquée des nœuds marins. »
    Voilà de quoi remettre les choses en place, aux petites filles le souci de leur apparence et aux petits garçons la découverte du monde et l’aventure. Merci à la société qui aime les femmes (mais seulement si elles sont biens coiffées et ont de jolies boucles d’oreilles…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :